Clematis alpina

(Renonculaceae)

Hauteur : 3 mètres environ.

Exposition : soleil, mi-ombre, ombre.

Issues de C. alpina, une espèce originaire d’Europe d’Asie du Nord et de l’Est. Elle pousse de façon spontanée dans les Alpes jusqu’à 2400 m. Floraison fin mars-avril, abondante et parfois remontante en automne. Fleurs à 4 sépales pointus, entourant un bouquet d’étamines blanches ou colorées. Feuillage découpé d’allure très légère, vert soutenu. Fruits décoratifs. Très robustes, résistantes aux maladies. Conviennent dans toute terre de jardin pas trop humide, même calcaire ou sèche. Excellente rusticité et bonne résistance aux gelées printanières. Utilisation : elles préfèrent ramper et s’accrocher sur des buissons bas (Forsythia nain, Laurier « Otto Luycken, etc.…), sur des grillages ou retomber d’un bac, d’un muret ou une grosse poterie. Elles réussissent également bien en bacs sur terrasses et balcons. Les fleurs tiennent très bien en vase.

L’espèce C. alpina est rarement cultivée car ses variétés sont plus intéressantes. Elles sont de plus en plus nombreuses car le semis est très facile et donne des plantes de coloris légèrement différents. Les clématites alpina fleurissent sur le bois de l’année précédente, il est donc recommandé de ne pas tailler sauf pour limiter la végétation.

 

6290

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire