Calosoma sycophanta

Calosoma sycophanta

Calosoma sycophanta, le Grand calosome, Calosome doré ou Calosome sycophante, est un grand coléoptère européen (30 mm de long en moyenne, avec des variations de 25 à 35 mm), forestier, caractérisé par des reflets métalliques.

Il appartient au genre Calosoma, classé dans la famille des Carabidae, dans l'ordre des coléoptères.

C'est une espèce qui semble en régression, et localement rare (par exemple en Alsace) ou disparue, mais jugée utile pour la sylviculture, et pour la lutte contre les pullulations cycliques (3 ans en général) de la processionnaire du chêne ainsi que contre les invasions de chenilles processionnaires du pin (Thaumetopoea pityocampa, un Notodontidae), sources de soies très allergènes et dont les populations deviennent invasives dans plusieurs régions et tendent à remonter vers le nord.

Son nom de « sycophante » (du grec "sukophantês") lui a été attribué par Linné, peut-être en raison de sa capacité à détecter ses proies.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3a/Calosoma_sycophanta%2BSardinien-2009-Thomas_Huntke.jpg/250px-Calosoma_sycophanta%2BSardinien-2009-Thomas_Huntke.jpg

Calosoma sycophanta

 

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/28/Calosoma_sycophanta_larva_eats_Lymantria_dispar_larva.jpg/250px-Calosoma_sycophanta_larva_eats_Lymantria_dispar_larva.jpg

Larve en train de manger une jeune chenille de Lymantria dispar

 

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a0/Calosoma_sycophanta_pupa.jpg/250px-Calosoma_sycophanta_pupa.jpg

Pupe de Calosoma sycophanta

 

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/ab/Euproctis_Chrysorrhoea_skin_rash_cutted.png/250px-Euproctis_Chrysorrhoea_skin_rash_cutted.png

Sa présence est un des moyens de limiter le risque de pullulation de certains papillons dont les larves libèrent dans l’air des poils urticants et/ou