TÉLIOSPORE

La téliospore (parfois appelée téleutospore ) est la spore au repos à paroi épaisse de certains champignons ( rouilles et charbons ), dont provient le baside .

Développement

Ils se développent en telia (sing. Telium ou teliosorus).

L'hôte telial est l'hôte principal des rouilles hétéroïques. L'hôte écial est l'hôte alternatif (recherchez pycnie et écie ). Ces conditions s'appliquent lorsque deux hôtes sont requis par un champignon hétéroïque de la rouille pour terminer son cycle de vie.

 

6499

Téliospore à deux cellules de Gymnosporangium globosum


Morphologie

Les téliospores sont constituées d'une, deux ou plusieurs cellules dicaryotes .

Les téliospores sont souvent de couleur sombre et à parois épaisses, en particulier chez les espèces où elles hivernent (agissant comme des chlamydospores ).

Les téliospores à deux cellules définissaient autrefois le genre Puccinia . Ici, la paroi est particulièrement épaisse à l'extrémité de la cellule terminale qui se prolonge dans un bec chez certaines espèces.

Les téliospores sont constituées de cellules dicaryotes . Au fur et à mesure que les cellules téliospores germent, les noyaux subissent une caryogamie puis une méiose , donnant naissance à un baside à quatre cellules avec des basidiospores haploïdes.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire