HAUSTORIUM

Un haustorium ou haustorie (du latin haustos « puiser ») est un organe d'une plante ou d'un champignon parasite biotrophe, qui s'insère dans les tissus de la plante hôte, pour absorber l'eau et les nutriments contenus dans les cellules.

On emploie aussi le terme de suçoir intercellulaire (intracellulaire en apparence), pour désigner l'expansion développée par ces parasites et qui traverse la paroi pectocellulosique en repoussant légèrement la membrane de la cellule, sans la rompre. Cette expansion, ainsi nichée dans un repli de la membrane, la rend perméable et pompe des petites molécules de la cellule, ce qui réclame à ces parasites que peu ou pas de digestion, et rend la réaction de défense des plantes contre ce parasite (par exemple accumulation de tannins toxiques dans les vacuoles) sans effet.

Haustorium est le nom de la revue officielle, publiée deux fois par an, de la Société internationale des plantes parasites (International Parasitic Plant Society).

 

6492

Appressorium et haustorium d'Erysiphe necator, l'oïdium de la vigne.

Plantes vasculaires

Chez la plupart des plantes vasculaires parasites, les haustorium sont développés à partir des racines, comme chez ?

- le gui qui établit préalablement le contact avec les tissus de la plante hôte grâce à un épithélium d'adhésion, dont les cellules ressemblent à des poils sécrétoires,

- les Orchidaceae ou le genre Rafflesia.

L'haustorium est primaire s'il est directement formé à partir de l'apex racinaire (par exemple, chez Striga asiatica) ou secondaire, s'il est créé à partir d'autres tissu que ceux de l'apex de la racine, comme des apex racinaires secondaires ou des tissus latéraux de la racine (par exemple, chez Ximenia ou Dasistoma).

Les haustorium (ou haustoria) peuvent aussi naître de la tige chez les holoparasites, par exemple, chez les orobanches, les Conopholis, les Balanophora ou les cheveux du diable (cuscutes). Ils viennent en contact avec les faisceaux vasculaires de la plante hôte. Le xylème et le phloème sont perforés. Chez les cheveux de Vénus (Cuscute du thym), les haustorium ont la forme d'un doigt.

En embryologie des angiospermes, on trouve également la formation d'haustorium, composés de parties du sac embryonnaire, de l'embryon ou de l'endosperme.

 

6493

Haustorium de gui (Viscum album).
(a = partie inférieure de la tige du gui, h = bois du gui, i = racine principale du gui, f = racines du gui, qui poussent sur l'écorce (c) de la branche d'arbre, g = bourgeons de gui, e = suçoirs; d : coupe transversale du bois (b) de l'hôte.)

 

6494

Champignons

Les champignons de toutes les divisions forment des haustorium. En mycologie, ce sont les hyphes qui se transforment en filaments mycéliens spécialisés, permettant au champignon d'accroître la surface de contact avec la membrane plasmique de l'hôte. La libération d'une enzyme provoque la perforation des parois des cellules qu'ils parasitent, ce qui facilite le transfert des composés organiques vers le parasite. C'est ainsi qu'on peut considérer qu'un insecte, comme le cordyceps, hébergeant un champignon parasite, est « digéré de l'intérieur », au fur et à mesure de la croissance du champignon.

L'haustorium est formé par des hyphes intercellulaires, des appressoriums ou des hyphes externes. L'hyphe devient plus étroit alors qu'il franchit la membrane cellulaire, puis s'élargit en invagination dans la cellule. Un col épais, opaque en microscopie électronique, se dépose autour de l'hyphe, à l'endroit où il s'invagine. Ensuite, la membrane de la cellule hôte se modifie profondément dans la zone invaginée. Les inclusions, normalement présentes dans la membrane plasmique, sont alors absentes et la couche externe contient plus de polysaccharides. L'haustorium comporte un grand nombre de mitochondries et de ribosomes. Il a un reticulum endoplasmique développé. La paroi des deux partenaires est fortement amincie. Entre la paroi cellulaire des cellules hôtes et le plasmalemme de l'haustorium se forme une couche amorphe (capsule), par laquelle s'effectuent tous les processus d'échange entre l'hôte et le parasite. L'haustorium peut être en forme de vésicule, de spirale, de haricot ou de doigt. Parfois, une même cellule fongique peut créer plusieurs haustorium.

Des échanges fonctionnels se produisent dans le complexe haustorial. L'haustorium émet des protéines dans la cellule parasitée. L'hôte fournit des composés organiques au champignon et l'activité métabolique dans le complexe est très supérieure à ce qu'elle est en dehors de celui-ci. Le carbone organique fourni par l'hôte est absorbé par le champignon et immédiatement transporté dans le reste du thalle. La plante hôte semble obéir aux signaux émis par le champignon et le complexe paraît être sous le contrôle de l'envahisseur8.

Parmi les champignons les plus étudiés, on trouve, pour leur importance en agriculture, l'oïdium (Blumeria graminis) et la rouille.

 

6495

Hyphe et haustorium de mildiou (Hyaloperonospora parasitica), parasitant Arabidopsis thaliana.
La structure sombre allongée est l'hyphe, les petites sphères sombres les haustorium.

 

Lichens

Dans les lichens, les haustorium mettent en liaison des cellules d'algues (appressoriums) avec des hyphes du champignon. Ils permettent des échanges trophiques entre les partenaires symbiotiques (photosymbioteendocytobiose). Parfois il n'y a que contact des parois, mais, souvent, la paroi squelettique de l'algue ou la gaine muqueuse des cyanobactéries est perforée (haustorium intracellulaire ou haustorium intrapariétal), alors que la membrane cytoplasmique de la cellule du photosymbiote n'est jamais perforée.

Mousses

Chez les mousses, la base du sporogone est appelée haustorium. Le sporogone l'utilise pour prélever les éléments nutritifs dans les gamétophytes.

Fougères

L'embryon de la fougère développe également un pied, appelé haustorium, par entre en contact avec le prothalle.

Histoire

L'haustorium est découvert, chez les champignons, par le phytopathologiste allemand Anton de Bary.

 

6496

Jeune sporophyte de Porella implanté dans le gamétophyte

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire