RACÈME

Un racème désigne une inflorescence indéfinie dans laquelle les fleurs sont disposées sur un axe, chacune sur un pédicelle développé. Ce type d'inflorescence en grappe ou amas est racémeux. Selon les géotropisme, la grappe est pendulaire, pendante, notamment sur des tiges tombantes ou des branches descendantes, ou érigée vers le haut, comme sur des branches montantes.
Les racèmes comprennent de nombreux sous-types: en épi comme chez les plantains, en spadix (ou spadice), en corymbe, en panicule (racème composé), en ombelle simple, en ombelle composée, en capitule... Certaines inflorescences sont mixtes comme les chatons ou les thyrses Une inflorescence mixte qualifie une inflorescence composée à la fois de parties définies et d'autres indéfinies (type racème avec type cyme par exemple.

Une inflorescence racémeuse est une inflorescence dont l'axe principal ne se termine pas par une fleur mais continue sa croissance. Les grappes sont dites racémiformes.

La floraison se produit de manière acropétique, c'est-à-dire que les fleurs de l'axe inférieur s'ouvrent plus tôt et la maturation progresse vers le sommet de l'inflorescence. Le méristème apical est capable de croître indéfiniment, générant un axe principal continu qui produit latéralement des méristèmes floraux.

L'inflorescence composée formée d'un amas d'amas (amas composé) est appelée panicule, l'exemple le plus célèbre étant la vigne. Les autres types d'inflorescences en grappes simples (épi, chaton, ombelle, etc.) peuvent être facilement dérivés de cette structure.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire