HYDATHODE

Un hydathode (du grec hydat-, « eau » et hodos, « voie », terme créé en 1894 par le botaniste autrichien Gottlieb Haberlandt) est un tissu sécréteur qui rejette l'eau issue d'un parenchyme aquifère ou d'un vaisseau de xylème par des orifices aménagés entre des cellules épidermiques foliaires. Cet orifice aquifère ou pore opère notamment lors du phénomène de guttation par exsudation de gouttelettes.

6190

Section d’une feuille de Primula sinensis montrant des hydathodes.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire