Rosa « Clair Matin »

Rosa « Clair Matin »

Un rosier indémodable, bien né, à conduire en arbuste souple ou en grimpant en le palissant sur un mur ou une tonnelle. Ses roses sont de belles églantines semi-doubles, d'un rose saumon assez vif à l'éclosion, devenant rose pâle à maturité. Ce rosier généreux fleurit tôt et longtemps, et sa floraison est garantie. Il remonte en automne, livrant des bouquets peut-être encore plus beaux. Offrez-lui le plein soleil et une terre consistante et fraîche, même lourde.

Très bel arbuste à la floraison abondante et bien remontante. Fleurs délicates, semi-doubles et de taille moyenne, rose-saumon doux virant au rose pâle. Feuillage vert profond à l’aspect parcheminé. Parfum léger. Pourrait également être conduit en grimpant.

Vivace

Floraison rose saumon puis rose pâle.

Exposition Soleil Fleurit en Mai à Oct.

Taille adulte (H x L): 3m x 2m

Le Rosier Clair Matin est une belle réussite du rosiériste Meilland, une excellente variété à fleurs groupées datant de 1960 qui n'a rien perdu de son charme. Bel arbuste exubérant et souple, il se laisse guider sur un support qu'il couvrira en peu d'années, car sa croissance est rapide. Ses belles églantines semi-doubles, d'un rose saumon assez vif à l'éclosion, pâlissent rapidement en perdant ce fard orangé qui masque un fond rose pâle un peu plus froid. Leur parfum très discret est compensé par la précocité et la générosité de cette plante qui offre toujours quelques fleurs en été avant de livrer une superbe remontée automnale. S'il se montre accommodant, 'Clair Matin' ne devra manquer ni de nourriture, ni d'eau, ni de soleil pour donner sa pleine mesure.

 Le rosier Clair Matin 'Meimont', également connu sous le nom de Grimpant Clair Matin,  fait partie du groupe des floribunda, fleurissant en grappes sur les pousses de l'année. C'est une obtention française récompensée par la Médaille d'Or à Bagatelle en 1960, l'année même de son introduction, toujours très appréciée pour sa floribondité et sa vigueur. Il s'agit d'un rosier sarmenteux doté d'un port souple et de tiges solides, très épineuses, atteignant selon le mode de conduite 1.80m de hauteur par 1.20m de largeur, et jusqu'à 3m de hauteur s'il est palissé sur un support. La floraison, remarquablement abondante, montre deux temps forts. Elle a lieu dès le mois de mai, selon le climat, puis à nouveau en octobre. Quelques bouquets de fleurs sont produits plus sporadiquement durant les mois les plus chauds. De longs boutons pointus rose saumon très élégants, entourés de bractées vertes, éclosent en coupes semi doubles, larges de 5-6 cm, formées de 15 pétales disposés de façon informelle autour d'un beau cœur d'étamines jaunes. Le feuillage caduc, coriace, vert foncé et brillant, est assez sain, même s'il peut être sujet au marssonina lorsque l'été est chaud et humide. 

 'Clair Matin' rentre un beau jour dans un jardin, comme arrive le printemps, dans une explosion de fraîcheur. Réellement charmant et généreux, il forme de lui-même un arbuste à la fois simple et très ornemental en fond de massif. Il est facile à conduire sur un poteau, une petite tonnelle, un mur légèrement ombragé ou une colonne. Comme les autres grands rosiers, à l'image d’Iceberg ou Palais Royal avec lesquels il s'accorde bien, il est incomparable pour donner un petit air d'abandon planté au-dessus des massifs un peu trop stricts. C'est un compagnon idéal pour un viel arbre fruitier, un petit pilier et les cabanons auxquels il donne un charme fou. Palissé sur une arche, il constituera un élément de structure intéressant dans un jardin "à l'anglaise". Comme il est aisé de lui garder un port buissonnant, on pourra aussi le planter dans une haie mixte, en compagnie de rosiers botaniques (R.complicata, R. Hansa, R. moyesii), de viornes, seringats, hibiscus ou de lilas.

1218

1219

Rosier souple, grimpant s'il est palissé. Feuillage sombre coriace, sain. Fleurs semi-doubles réunies en bouquets, rose vif, légèrement parfumées, précoces. Remontées sporadiques jusqu'à l'automne.


À propos de l'espèce Rosa grimpant

Les rosiers grimpants ou sarmenteux ont de longues tiges souples et mesurent entre 2 et 5 mètres. Dépourvus de vrilles ou de crampons, il est nécessaire de les palisser sur une treille, une pergola, des fils tendus afin de les guider sur leur support. Assez peu exigeants, les rosiers grimpants ont toutefois besoin d'une exposition plein soleil et d'un sol fais. L'entretien de ce type de rosier est assez simple : il suffit de couper les fleurs fanées chaque semaine afin que la floraison se renouvelle de longs mois, et d'attacher les nouvelles tiges les plus longues et les plus solides à leur support. Les branches les plus anciennes sont quant à elles coupées afin de rajeunir la ramure. Comme pour la plupart des rosiers, une taille d'entretien est nécessaire : les branches sont taillées à 3 ou 4 boutons.

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire