Helleborus odorus

Helleborus odorus

Syn.: Helleborus cupreus Hôte, Helleborus graveolens Hôte, Helleborus hunfalvyanus Kanitz 


Famille: Ranunculaceae Juss. - résineux / mousseux

1081

Élargissement: espèce de superficie limitée, présente dans la péninsule des Apennins, dans l'ex-Yougoslavie, en Albanie, en Roumanie, au sud de la Bulgarie et au sud de la Hongrie. 


Écologie: Les forêts feuillues, notamment celles de charmes et de hêtres, situées entre les collines et les contreforts, au sud du complexe, jusqu'à 1700 m au-dessus du niveau de la mer. Elles nécessitent de l'humus, un sol humide à réaction neutre, une espèce ombreuse. Il fleurit presque de février (janvier) à avril. 

1082

Description: Plante intense de 15 à 50 cm de hauteur. Les feuilles coriaces massives sont omniprésentes, au moment de la floraison, de nouvelles feuilles lancéolées en forme de paume de 7 à 11 sont développées, dont les bords sont doubles. Les nervures principales de la feuille de rubis ont les cheveux courts et lisses. Les fleurs odorantes d'un diamètre de 5 à 7 cm sont légèrement inclinées, avec de nombreux bâtons et nectarines. Les éclats chevauchants allant du vert au jaune jaunâtre sont en fait des feuilles de caly, les éclats coronaires droits étant réduits. Le fœtus est un méchourik. 


Remarque: Au début du printemps, les forêts en fleurs, espèces décoratives, sont souvent présentes dans de nombreuses populations. Confusion possible avec Helleborus dumetorum, avec lesquels ils habitent un habitat commun et, selon certaines sources, ils créent également des hybrides. Ses feuilles ne hivernent pas, le diamètre des fleurs est plus petit, les fleurs ne se chevauchent pas, les nervures du rubis des feuilles sont exemptes de poils. 

1083

1084

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire