Hydrocotyle americana

Hydrocotyle americana

Hydrocotyle americana (aussi appelé hydrocotyle d'Amérique) est une espèce de plante herbacée vivace aquatique ou semi-aquatique de la famille des Araliaceae.

Hydrocotyle americana

1548

 

Hydrocotyle americana

Classification de Cronquist (1981)

Règne

Plantae

Sous-règne

Tracheobionta

Division

Magnoliophyta

Classe

Magnoliopsida

Sous-classe

Rosidae

Ordre

Apiales

Famille

Araliaceae

Genre

Hydrocotyle

 

Nom binominal

Hydrocotyle americana
L., 1753

Classification APG III (2009)

Classification APG III (2009)

Clade

Angiospermes

Clade

Dicotylédones vraies

Clade

Noyau des Dicotylédones vraies

Clade

Astéridées

Clade

Campanulidées

Ordre

Apiales

Sous-ordre

Apiineae

Famille

Araliaceae

1549
 
1550
 
1551
 
1552

 

Les fleurs ont 1/16 à 1/8 de pouce de diamètre, avec 5 petits pétales blancs à verts et 5 étamines. Jusqu'à 7 fleurs en forme d'étoile, presque sans tige sont regroupées à l'aisselle des feuilles, formant des grappes non ramifiées (ombelles).

1553

Les feuilles sont arrondies à réniformes, larges de ¼ à 2¼ pouces, avec 6 à 10 lobes peu profonds et peu dentés autour du bord, sur une tige peu velue atteignant 2 pouces de long. Les nouvelles feuilles peuvent avoir quelques poils épars à la surface qui s'usent rapidement. Les tiges sont glabres, fines et rampent le long du sol. Elles s'enracinent au niveau des nœuds et créent souvent des colonies petites mais denses.

1554

Le fruit est minuscule, sec, aplati et circulaire, contenant deux graines qui se séparent.

Autrefois dans la famille des Apiaceae (carottes), l'hydrocotyle américain (American Water) a été inscrit en tant qu'espèce préoccupante pour MN en 1984 en raison de son faible nombre d'individus dans cet État et de son habitat spécialisé, qui, selon la DNR , se situe principalement le long de cours d'eau souterraine et de suintements froids. dans les plus grandes vallées fluviales. Une espèce relativement commune dans le Wisconsin, au Minnesota, constitue la limite extrême occidentale de son aire de répartition. L’hydrocotyle ranunculoides (hydrogne du marais flottant), qui est principalement une espèce plus méridionale, orientale et des côtes du Pacifique et dont la population est isolée dans le comté de Scott, est similaire. H. ranunculoides flotte plus souvent dans les eaux peu profondes, il a des feuilles plus lobées que H. americana et ses grappes de fleurs sont placées sur une tige atteignant 3 pouces de long à partir du nœud de la feuille, où les grappes de fleurs de H. americana sont sans tige ou presque.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire