Brugmansia aurea

(Solanaceae)

Cet arbuste, souvent appelé à tort 'Datura' comme beaucoup d'autres brugmansias, a été décrit pour la première fois en 1893, par Nils Gustav Lagerheim. Son aire d'origine englobe les Andes du nord de la Colombie, du Venezuela et de l'Équateur, à une altitude comprise entre 2000 et 3000m. Son nom d'espèce (aurea) indique une coloration des fleurs jaune mais la même espèce présente parfois des formes rose ou blanc crème, la palette des jaunes allant quand à elle du jaune citron à l'abricot. Ses fleurs pendantes font de 15 à 30 cm de long, leur forme caractéristique en trompette étant relevée par les lobes terminés en une pointe de 4 à 8 cm, finement torsadée. En fin de journée les fleurs dégagent un parfum enivrant qui attire les papillons de nuit polinisateurs de la plante. Les feuilles, ovales et légèrement ondulées sur leurs marges sont particulièrement grandes, pouvant atteindre 70 cm de long selon les conditions de culture.

Originaire de zones tropicales d'altitude, ce Brugmansia cessera sa croissance vers 10°C et devra donc impérativement être abrité en hiver en région tempérée alors qu'il supportera parfaitement bien les températures estivales élevées. La plante étant assez gourmande en eau et en éléments nutritifs, le substrat de culture devra répondre à ces exigences grâce à un apport de terreau et de fumier bien décomposé, mélangés à de la terre de jardin. Un contenant de dimension assez importante sera en outre nécessaire au bon développement de la plante et un rempotage sera à effectuer tous les ans ou tous les deux ans selon la vigueur. La plante établie pourra servir de pied-mère pour la fourniture de boutures qui s'enracinent assez facilement.

5069

 

5070

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 28/02/2020