Abutilon otocarpum - la lanterne du désert

(Malvaceae)

Abutilon otocarpum, la lanterne du désert,   est un petit arbuste de la famille des Malvacées que l'on trouve dans la plupart des régions d'Australie. 

Abutilon otocarpum

5960

Abutilon otocarpum fleur

Classification scientifique

Royaume:

Plantae

Clade :

Trachéophytes

Clade :

Angiospermes

Clade :

Eudicots

Clade :

Rosides

Ordre:

Malvales

Famille:

Malvacées

Genre:

Abutilon

Espèce:

A. otocarpum

Nom binomial

Abutilon otocarpum

F.Muell.

La description

Cet arbuste peut atteindre 60 cm de haut, avec des feuilles plates qui alternent sur sa tige. Les feuilles de la lanterne du désert peuvent atteindre 1,5 à 6 cm de long et sont étroites à circulaires, velues et dentées. Les fleurs sont jaunes, à 5 pétales, portées séparément sur des tiges originaires de la base des feuilles, apparaissant souvent groupées aux extrémités des tiges. La lanterne du désert diffère de la fleur de lanterne naine ( Abutilon fraseri ) et de la lanterne des plaines ( Abutilon halophilum ) en ce que les pétales sont à peu près de la même longueur que le calice, et de la feuille de velours ( Abutilon theophrasti ) en ce que les sommets des fruits dans le les organes de fructification ont des pointes très courtes. 

 

Culture et utilisations

Poussant à l'état sauvage dans une gamme de climats allant des zones tempérées chaudes aux zones tropicales, on le trouve particulièrement dans les zones semi-arides des tropiques et des régions subtropicales.  Les plantes de ce genre nécessitent généralement une position en plein soleil ou à mi-journée à l'ombre, et un sol fertile bien drainé.  La lanterne du désert peut être en fleur pendant une grande partie de l'année. Une fibre a été obtenue à partir de l'écorce de tige par les aborigènes, mais on ne sait pas si la plante est encore utilisée aujourd'hui.

Habitat

Quartiers semi-arides; sur les sols sableux rouges, les montées de sable et les dunes. Se produit sur les plaines sablonneuses et les basses élévations sablonneuses, les champs de dunes, les plaines alluviales fertiles, les plaines de terre rouge dominées par Mulga, les cours d'eau intermittents et les zones de ruissellement, et les chaînes rocheuses ou graveleuses, les collines ou les montées composées de roches neutres ou acides.

5961

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire