Abelia x grandiflora

Né un peu avant 1880, à Pallanza sur les rives du Lac Majeur aux pépinières Rovelli, et issu du croisement de A. chinensis et A. uniflora, c’est le plus connu des arbustes du genre Abelia, tout d’abord parce qu’il s’adapte assez bien à nos régions froides et surtout par sa floraison, à la fois spectaculaire et très prolongée de juillet à octobre si les corolles campanulées blanches lavées de rose, se fanent, les calices pourprés subsistent eux jusqu’à l’automne, époque où le feuillage semi-persistant prend de belles teintes du vert bronzé au brun violacé A. x grandiflora atteint 1.50 à 2 m de haut. Il fut introduit en France en 1886 par le célèbre paysagiste français Edouard André (1840-1911) jardinier principal de la ville de Paris, qui l’avait admiré à Pallanza.

Feuilles ovales de 1.5 à 3.5 cm de long, aiguës, arrondies à la base ; d’un vert foncé lustré dessus, plus pâle dessous.

Résultat de recherche d'images pour "Abelia grandiflora"

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 06/03/2018