Aesculus x carnea

Hippocastanaceae

 

Le marronnier rose est un hybride, issu du croisement entre le marronnier commun (Aesculus hippocastanum) et Aesculus pavia, de petite taille. Bien que plus petit que son cousin, le marronnier commun, il demande, malgré tout, un grand jardin pour s'épanouir correctement. En effet, à l'age adulte, il atteint, au minimum, 15 m de hauteur. Mais parfois il peut s'approcher des 20 ou 25 m. En largeur, il devra disposer de 15 mètres d'espace libre pour étaler ses branches retombantes.

L'écorce lisse des jeunes années se transforme et laisse apparaître, avec l'âge, des plaques brunes. Sa ramure dense lui confère un splendide port arrondi et épais. Les grandes feuilles caduques, longuement pétiolées, sont composées de 5 à 7 folioles vert foncé, ondulées et dentées.

La floraison printanière est attendue par les abeilles. Les fleurs aux pétales rose vif à rouges parfois tachetées de jaune, sont regroupées en superbes grappes de cymes (thyrse à la forme pyramidale) parfumées.

Les fleurs laissent ensuite la place à des bogues vertes (peu épineuses comparé au marronnier commun), renfermant les marrons, libérés au mois d'octobre. Attention, ces derniers ne sont pas comestibles !

Le marronnier rose est un bel arbre d'ornement, ou d'ombrage pour les grands jardins. On le rencontre souvent dans les jardins publics ou le long des rues.

Plantez le marronnier rose à l'automne dans une terre fertile et fraiche. Sur sol pauvre et sec, il végète et perd ses feuilles. Une exposition bien ensoleillée lui est préférable mais il supporte une ombre légère.

Le marronnier rose supporte aisément les tailles sévères mais une taille d'entretien lui est suffisante pour se développer correctement. Procédez entre février et avril, lorsqu'il ne gèle pas.

Si vous êtes adepte de l'art topiaire, vous pourrez lui donner des formes particulières : boules, carrés...

Le marronnier rose peut se multiplier par semis, à la condition d'utiliser des marrons frais, car ces derniers perdent leur pouvoir germinatif rapidement.

Récoltez-les dès que les bogues s'ouvrent. Mettez-les en terre et attendez jusqu'au printemps suivant pour voir apparaitre une pousse.

Le marronnier peut également être greffé. Le plus souvent, le greffage se fait entre février et avril (en fente, en couronne,...) mais peut être également effectué au mois d'aout (placage).

5146

Aesculus ×carnea

5147

Aesculus ×carnea

Classification APG III (2009)

Règne

Plantae

Clade

Angiospermes

Clade

Dicotylédones vraies

Clade

Noyau des Dicotylédones vraies

Clade

Rosidées

Clade

Malvidées

Ordre

Sapindales

Famille

Hippocastanaceae

Genre

Aesculus

 

Espèce

Aesculus ×carnea
Hayne1822

 

5148

 

5149

 

5150

 

5151

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire