Ailanthus integrifolia

Ailanthus integrifolia

Ailanthus integrifolia, siris blanc, est un arbre de la famille Simaroubaceae. L' épithète spécifique integrifolia dérive du latin qui signifie "feuilles entières", en référence aux marges des folioles . 

Description 

Ailanthus integrifolia pousse comme un grand arbre atteignant 55 mètres de haut avec un diamètre de tronc pouvant atteindre 65 centimètres (26 pouces). L'écorce lisse est brun clair ou gris. Les fruits ellipsoïdiens mesurent jusqu'à 22 cm de long. 

Distribution et habitat 

Ailanthus integrifolia pousse naturellement en Inde , au Vietnam , en Malaisie et en Papouasie . Son habitat principal est la forêt pluviale primaire du niveau de la mer à 900 m d'altitude.

Nom commun

Haricot blanc; SIRIS BLANC; Siris White; Ferntop Ash; Haricot blanc; Frêne, Ferntop

 

Tige

Lenticelles très nombreuses. Orange tacheté ou une couche granuleuse orange visible dans la flamme. L'odeur de la flamme ressemble à celle des haricots verts (Phaseolus vulgaris) ou des pois (Pisum sativum).

 

Feuilles

Ramilles portant des feuilles d'environ 1-2 cm de diamètre. Lames des feuillets +/- falcate , environ 7,5-19 x 1,7-8 cm, côtés très inégaux, en particulier à la base. Les domatia sont des touffes de cheveux plutôt discrètes. La nervure médiane est légèrement surélevée sur la face supérieure de la lame du feuillet. Nombreux points d’huile très serrés dans la notice visibles uniquement à l’aide d’une lentille.

 

Fleurs

Inflorescence jusqu'à 30 cm de long. Fleurs environ 13-15 mm diam. Sépales environ 1,5-2 x 3 mm. Pétales d' environ 6 x 2,5-3 mm, pubéruleux . Étamines ou staminodes 10, filaments d'environ 2 mm de long, anthères d'environ 1 mm de long. Cinq carpelles d'environ 2 mm de long. Ovules 1 par carpelle . Les fleurs unisexuées et hermaphrodites sont difficiles à distinguer les unes des autres.

 

Fruit

Fruits de couleur crème à brun pâle, texture papyracée, samaras environ 10-12 x 2,5-3,5 cm. Le faisceau vasculaire principal de la graine est relié à une veine sur le bord du samara .

 

Les semis

Cotylédons charnus, sans veinure , environ 13-14 x 11-12 mm. Première paire de feuilles simples, à la 5e feuille, feuilles généralement trifoliolées . Latérales dépliants de trifoliolée feuilles très faible par rapport au feuillet milieu. Au stade dixième feuille: limbe de la foliole avec quelques poils sur les faces supérieure et inférieure le long de la nervure principale .

 

Distribution et écologie

Se produit dans CYP et NEQ . Gamme altitudinale allant du niveau de la mer proche à 300 m. Se cultive dans les galeries forestières et autres forêts tropicales. Présent également en Malaisie et dans les îles Salomon.

 

Histoire naturelle

Cette espèce a montré une activité anti-tumorale. (http://www.pagansonline.com/pagansonline/ailanthu s.htm)

Produit un bois clair plutôt tendre.

Densité du bois 0.43 Cause et al. (1989).

 

Division de la plante : 
Angiospermes (plantes à graines en fleurs)

Forme de croissance de la plante : 
Arbre

Hauteur maximale : 
60 m

Distribution native :

Inde du nord-est vers l'Asie du sud-est, Hainan, Chine et îles Salomon

Habitat indigène : 
Terrestre

Zone climatique : 
Tropicale

Statut de conservation local : 
originaire de Singapour (en danger critique d'extinction (CR))

 

Morphologie végétale : 
Forme de croissance: Il s’agit d’un arbre atteignant 60 m de haut. 
Feuillage: Ses feuilles pennées, disposées en spirale et disposées en spirale, mesurent 30–200 cm de long, avec 2–9 paires de folioles. Les folioles pédonculées ont des feuilles coriaces à papéreuses en forme de faucille, 10–40 sur 4–15 cm, et portant quelques glandes noires orbiculaires à oblongues. 
Fleurs: La plante produit des fleurs mâles et femelles sur différents individus. Ses rameaux florifères atteignent 40 cm ou plus et se trouvent à l'aisselle des feuilles. 
Fruits: Ses fruits secs, indéhiscents et ailés sont nettement réticulés ou striés, de 11–22 sur 2,5–5 cm et présentent des pointes effilées.

Habitat : 
Il pousse dans les forêts primaires et secondaires jusqu'à 900 m d'altitude.

Étymologie :

Latin Ailanthus, du nom vernaculaire Amboinese, Aylanto, pour l'arbre de-ciel; Latin entier, entier; Folia latine, feuilles, se rapportant à la totalité du bord des feuilles.

Usages ethnobotaniques : 
Aucun

1446

 

1447

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire