Abies nordmanniana – Sapin de normann

Abies nordmanniana

Description de cette image, également commentée ci-après

Sapins de Nordmann cultivés
pour la production d'arbres de Noël

Classification

Règne

Plantae

Division

Pinophyta

Classe

Pinopsida

Ordre

Pinales

Famille

Pinaceae

Sous-famille

Abietoideae

Genre

Abies

 

Nom binominal

Abies nordmanniana
(StevenSpach1841

Classification phylogénétique

Classification phylogénétique

Ordre

Pinales

Famille

Pinaceae

 

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le sapin de Nordmann ou sapin du Caucase (Abies nordmanniana), parfois appelé sapin de Crimée est un arbre de la famille des Pinacées originaire du Caucase. Espèce sciaphile

Son nom spécifique rappelle celui d'Alexander von Nordmann, botaniste suédophone finlandais, sujet de l'Empire russe, qui découvrit cet arbre dans le Caucase (dans l'actuelle Géorgie) alors qu'il enseignait l'histoire naturelle à Odessa (aujourd'hui en Ukraine).

Description

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/92/Abies_nordmanniana.jpg/170px-Abies_nordmanniana.jpg

Rameaux et aiguilles

Le sapin de Nordmann est un grand arbre, au tronc droit et aux branches basses très étalées, pouvant atteindre plus de 60 mètres de haut à l'état naturel. Le diamètre du tronc peut atteindre 2 mètres. En culture, il ne dépasse généralement pas les 30 mètres de haut. Sa croissance est très lente. Son écorce est gris brun et lisse. Elle se ride sur les arbres âgés.

C'est une espèce très proche du sapin pectiné dont elle ne diffère que par quelques caractères secondaires :

  • Les feuilles en forme d'aiguilles plates, vert foncé, brillantes, également marquées par deux bandes claires de stomates à leur face inférieure, sont un peu plus longues (2 à 3,5 cm de long pour 2 mm de large). Ces aiguilles ont leur extrémité tronquée.
  • La forme arrondie des rameaux due à la disposition des aiguilles,
  • Les cônes cylindriques, brun-rougeâtres, ont 10 à 20 cm de long sur 4 à 5 cm de diamètre, mais sont plus arrondis. Comme ceux du sapin pectiné, ils sont érigés et se désintègrent à maturité sur l'arbre en libérant les graines ailées, celles-ci étant également un peu plus grosses.

Caractéristiques

Distribution

Cette espèce est originaire des régions tempérées d'Asie occidentale : région du Caucase : GéorgieRussie (Ciscaucasie), Arménie, ainsi qu'au sud et au nord de la mer Noire : TurquieCrimée.

Le sapin de Nordmann croît dans des forêts de montagne à des altitudes comprises entre mille et deux mille mètres, sous un climat de type continental relativement humide (précipitations annuelles supérieures à 1000 mm). Il supporte les sols calcaires, ainsi que la sécheresse.

Il a été introduit en Europe depuis le milieu du XIXe. C'est Alexander von Nordmann qui en fit parvenir les premières graines en 1838.

Utilisation

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/0d/Christmas_tree.jpg/200px-Christmas_tree.jpg

Sapin de Nordmann utilisé comme arbre de Noël

  • Essence de reboisement employée pour sa rusticité : moindre sensibilité aux gelées printanières du fait de son développement tardif, résistance à la sécheresse.
  • Arbre d'ornement apprécié dans les parcs publics et les grands jardins pour son port plus décoratif que celui du sapin pectiné.
  • Cette espèce est de nos jours très utilisée pour la production de sapins de Noël car contrairement à l'épicéa, le sapin de Nordmann, exposé à la chaleur dans les logements, ne perd pas trop vite ses aiguilles. En outre celles-ci sont moins piquantes. Il est cependant moins odorant, ce qui pour certains peut être considéré comme un défaut.
  • Bois : son bois blanc, relativement noueux, est utilisé dans le domaine de la construction ainsi que pour la production de pâte à papier.

Sous-espèces

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/9c/Abies_nordmanniana_Uludag_2.jpg/220px-Abies_nordmanniana_Uludag_2.jpg

Abies nordmanniana subsp. bornmuelleriana au nord-est de la Turquie

  • Abies nordmanniana (Steven) Spach subsp. equi-trojani (Asch. & Sint. ex Boiss.Coode & Cullen. (synonymes : Abies bornmuelleriana Mattf., Abies equi-trojani (Asch. & Sint. ex Boiss.), le sapin de Turquie, originaire des côtes de la mer Noire en Turquie. Il se distingue par ses rameaux glabres.
  • Abies nordmanniana (Steven) Spach subsp. nordmanniana, le sapin du Caucase, aux rameaux pubescents.

Espèces voisines

  • Abies × insignis Carrière ex Bailly, croisement du sapin de Nordmann avec le Pinsapo (Abies pinsapo).
  • Abies alba Mill., le sapin pectiné

    Le Sapin de Nordmann est aussi appelé "Sapin du Caucase". 

    Il est originaire d'Asie Mineure et plus particulièrement du Caucase.

    Il doit son nom au botaniste Alexander Von Nordmann qui le découvrit dans le Caucase. 

    Le sapin de Nordmann a été introduit en Europe vers 1850. 

    Il présente un port pyramidal avec des branches basses étalées et une flèche bien droite.

    Son écorce est bien lisse et légèrement grisâtre.

    Installé au jardin il est très ornemental avec ses aiguilles bien épaisses et brillantes présentant des reflets argentés sur l'envers.

    Ses longs cônes, de forme cylindrique, mesurent environ 15 centimètres de long. D'abord verts ils prennent petit à petit une couleur brun violacé. 

    L'espèce type du sapin de Nordmann est utilisée depuis quelques années comme sapin de Noël. 



    Son essor est dû au fait que ses épines restent en place pendant un mois, lorsque le sapin est en intérieur. L'inconvénient que l'on peut lui trouver c'est son manque d'odeur.

    https://www.plantes-et-nature.fr/12078-thickbox_default/abies-nordmanniana-sapin-du-caucase.jpg

Sapin de Nordmann (Abies nordmanniana)

Découvert par le botaniste Alexander Von Nordmann, ce sapin a été introduit en Europe au XIXe siècle. Il prend doucement la place de l'Epicéa commun à Noël, grâce à ses aiguilles plus résistantes.

Localisation

Originaire du Caucase, où il pousse entre 400 et 2 000 m d’altitude, le Nordmann a été découvert par un botaniste finlandais, Alexander von Nordmann. Il fut introduit en Europe occidentale au XIXe siècle pour l’ornement des parcs et le reboisement.

Description

Atteignant 50 m, sa silhouette conique et dense se compose de rameaux dressés portant des aiguilles vert foncé, réparties en brosse. Elles ne se détachent pas, même sèches. Les cônes, gros et érigés, se trouvent en bout de branches de la cime et se désarticulent à maturité. 

Plantation et entretien

Le Nordmann est peu exigeant quant au sol et au climat. Il ne craint ni le gel, ni la sécheresse estivale. Il préfère les sols profonds et redoute les terrains gorgés d’eau. Il est plutôt sensible à la pollution. Il demande peu d’entretien et ne se taille pas, au risque de dénaturer sa silhouette. 

Usages et utilisations

En toute région, le Nordmann est une alternative aux autres espèces de sapins pour le reboisement et la production de bois pour les charpentes et la menuiserie. Cette essence est en passe de détrôner le traditionnel sapin de Noël (épicéa commun), en raison de ses aiguilles non piquantes qui ne tombent pas.

L'ABIES nordmanniana ou SAPIN DE NORDMANN est un conifère persistant, d'une hauteur adulte pouvant aller jusqu’à 30 m. C'est une très belle essence de parc formant un cône majestueux aux branches bien étalées à la base. Aiguilles vert sombre dessus, argentées au revers. Il préfère les sols profonds et s'utilise en isolé ou groupe. On l'utilise beaucoup comme sapin de Noël coupé car ses aiguilles restent sur les rameaux pendant une longue période sans tomber.

Le sapin de Nordmann ou sapin du Caucase (Abies nordmanniana), parfois appelé sapin de Crimée est un arbre de la famille des Pinacées originaire du Caucase. Son nom spécifique rappelle celui d'Alexander von Nordmann, botaniste suédophone finlandais, sujet de l'Empire russe, qui découvrit cet arbre dans le Caucase (dans l'actuelle Géorgie) alors qu'il enseignait l'histoire naturelle à Odessa (aujourd'hui en Ukraine).

Hauteur : 30 m. 
Associations possibles
 : GINKGO biloba (ARBRE aux 40 écus), ARAUCARIA araucana (Désespoir du singe), ACER pseudoplatanus (ERABLE sycomore), BETULA pendula ou verrucosa (BOULEAU commun, PICEA abies (EPICEA COMMUN)   
Port : pyramidal, flèche bien droite élancée puis tabulaire.  
Feuillage : persistant, aiguilles vert sombre dessus, argentées au revers. 
Utilisation : isolé ou en groupe. 
Exposition : situation ensoleillée, mi-ombre, ombre. 
Rusticité : très rustique aux maladies. 
Sol : tous les sols mais préfère les sols profonds. 
Entretien : arroser la première année d'avril à fin septembre tous les 8 à 15 jours suivant la pluviométrie.

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire