Alternaria porri

Identification et cycle de vie

La tache pourpre est causée par le champignon Alternaria porri. En plus du bulbe, il peut infecter toutes les parties aériennes de la plante. Les premiers symptômes apparaissent sur les feuilles les plus anciennes, généralement vers la fin de l'été, lorsque les spores sont soufflées de débris infestés. Les feuilles et les plantes plus âgées sont plus susceptibles d'être infectées. La maladie est particulièrement grave lorsque des pluies fréquentes ou des rosées persistantes surviennent à des températures modérées (77 à 81 ° F). Presque aucune infection ne se produit en dessous de 55 ° F. Le champignon est disséminé dans et entre les champs par les éclaboussures d’eau et de vent, et hiverne dans et sur les débris de cultures infestés. L'agent pathogène peut également être transmis par les semences.

Symptômes

Les lésions sont allongées, petites, creuses et blanchâtres avec un centre violet. Des zones claires et sombres concentriques apparaissent ensuite sur une partie ou la totalité de la zone violette. Ces taches peuvent s’agrandir (jusqu’à quatre pouces de long) et se recouvrir de fructifications noires (spores). Les feuilles se fanent et meurent. Les bulbes peuvent être infectés au moment de la récolte si l'agent pathogène pénètre dans la plaie au cou. Les symptômes de stockage se manifestent par une pourriture spongieuse jaune foncé à rouge vin des écailles externes ou internes des bulbes. La maladie peut réduire le rendement en bulbes et atteindre 20% ou plus.

Contrôle biologique

Les stratégies de contrôle biologique n'ont pas été développées pour la pourpre.

Contrôle culturel

Plantez des semences et des greffes de haute qualité exemptes de l'agent pathogène de la pourpre. Pratiquez une rotation de trois ans ou plus avec des non-hôtes, tels que les petits grains et le maïs. Réduisez l'hivernage et la survie des agents pathogènes en éliminant les rejets, les débris d'oignons et les volontaires. Évitez les plantations denses de variétés à maturation tardive. Appliquez un engrais azoté adéquat mais non excessif avant le début du bulbe. Découpez les racines des oignons et récoltez à pleine maturité lorsque le cou intact recouvre naturellement, idéalement par temps sec. Bien sécher les bulbes sur le terrain et avant de les stocker avec de l'air ambiant chaud (90 à 95 ° F). Maintenir les températures de stockage près de 32 ° F avec une humidité relative de 70% ou moins.

Contrôle chimique

Les contrôles chimiques sont plus efficaces lorsqu'ils sont associés à de bonnes pratiques culturelles. Les fongicides à base de cuivre sont homologués pour lutter contre la pourpre, mais ils ne sont pas très efficaces. Contactez votre service de vulgarisation local pour connaître les recommandations appropriées à votre état.

504

 

L'alternariose est une maladie préjudiciable du feuillage des poireaux, entrainant un parage supplémentaire à la récolte, et donc une perte de rendement pour les producteurs.

 

  • Phylum: Ascomycètes
  • Classe: Dothideomycètes
  • Ordre: Pleosporales
  • Famille: Pleosporacées

 

Symptômes :

L'Alternaria se caractérise par la présence de taches bien délimitées sur les feuilles de couleur blanche à pourpre en forme de losange, évoluant vers le brun au centre, en formant des anneaux concentriques. En cas de forte pression, la maladie peut évoluer jusqu'au desséchement complet des feuilles.

 

Conditions favorables :

L'Alternaria est favorisée par les températures chaudes (entre 12°C et 34°C, optimum 25°C) ainsi qu’une forte humidité. La maladie se développe essentiellement à l'automne et plus rarement au printemps. Les cultures irriguées par aspersion présentent un risque plus important.

 

Conservation et sources d'inoculum :

Le champignon se conserve d'une année sur l'autre dans les débris des végétaux. Les spores sont disséminées par le vent et les projections d'eau. Les contaminations se font directement à travers l'épiderme ou au niveau de blessures sur les feuilles.

Vingt-sept (27) isolats d'Alternaria porri ont été isolés à partir d'échantillons malades prélevés dans différentes régions productrices d'oignons au Bangladesh et caractérisés pour la variabilité moléculaire d’Alternaria porri. Lors de la caractérisation moléculaire, aucune bande n'a été trouvée en utilisant sept (7) amorces RAPD et une bande trouvée dans trois isolats (DSSA, DSTR 02 et RBHR 02) en utilisant deux amorces ITS1F et ITS4 dans une réaction en chaîne de la polymérase (PCR). Les isolats DSSA et RBHR 02 producteurs de bandes ont été explorés pour séquençage. L’échantillon désigné séquencé A. La DSSA a trouvé 75% de similitudes avec l'ADN génomique d'Alternaria porri (LN482533.1), une séquence partielle d'Alternaria alternata (KF269242.1), une séquence partielle d'Alternaria tenuissima (KM513592.1) et une similarité de 74% avec une séquence partielle d'Alternaria mali. (JF817299.1). Un autre échantillon de A.RBHR 02 a révélé 86% de similitudes avec Alternaria sp. Génome complet du champignon UFMGCB 4425 (KJ404206.1) et similitudes de 81% avec Alternaria tenuissima HLJ-KS-BH-TY-A (KF996744.1). Les résultats ont démontré l'existence de variations considérables des caractères moléculaires lors du séquençage de l'ADN des isolats d'Alternaria porri prévalant dans l'environnement du Bangladesh.

 

Incidence de la maladie :

La maladie est fréquente dans le Centre, la vallée de la Saône et du Rhône, dans le Sud-Est et le Sud-Ouest.

 

Moyens de lutte :

 

Mesures prophylactiques :

  • Eliminer les déchets de récolte
  • Utiliser des variétés peu sensibles
  • Eviter les excès d'azote

Lutte chimique :

Il est recommandé de traiter en préventif, dès que les conditions favorables à l'infection sont réunies et avant l'apparition des premiers symptômes. Il est conseillé de moduler les cadences de traitements en fonction du climat, de la pression de la maladie et de la pluviométrie. La cadence moyenne entre deux traitements est en général de 2 semaines.

505

506

507

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 28/12/2018