Calepitrimerus vitis - Phyllocoptes vitis - Epitrimerus vitis (Phytopte de l'acariose de la vigne)

Arachnida, Acari, Eriophyoidea .

Description
- Femelle d'été (protogyne): corps fusiforme (0,15 à 0,16 mm x 0,05 mm, de roux à blanchâtre ; 2 paires de pattes, semblables ; bouclier triangulaire avec un petit lobule surmontant la base du rostre ; lignes médiane, admédianes et submédianes bien marquées ; soies dorsales petites, orientées vers la ligne médiane et implantées en avant de la bordure postérieure du bouclier ; l'empodium est à 5 raies, sur les 2 paires de pattes. Sur l'opisthosome, on distingue environ 5O tergites et 60 sternites microtuberculés ; la jonction entre tergites et sternites définit 2 lignes longitudinales latérales. Plaque génitale avec 8 à 10 marques longitudinales.
- Œuf : blanc, allongé, long de 0,04 mm.
- Protonymphe : blanche, vermiforme, munie de 2 paires de pattes, opisthosome marqué d'environ 50 anneaux ponctués.
- Deutonymphe : munie de 2 paires de pattes également, 15 anneaux ponctués.

Biologie
Cet Acarien est inféodé à la Vigne.

Cycle de vie
Les femelles d'hiver (deutogynes) restent abritées sous les écailles des bourgeons, dans la zone cotonneuse entre les méristèmes, ainsi que sous l'écorce des ceps et des rameaux, généralement près des nœuds. Au débourrement, au printemps, ces femelles se nourrissent aux dépens des tissus des bourgeons et y pondent. Elles y demeurent, avec leur progéniture, jusqu'à ce que la pousse ait entre 8 et 12 feuilles, puis elles migrent à la face inférieure des feuilles où elles vivent et pondent jusqu'à octobre-novembre. Une petite partie des effectifs migre vers les nouveaux jeunes bourgeons. Les femelles d'hiver, à partir d'août, remplacent les femelles d'été et constituent, à l'automne, toute la population de C. vitis.

Dégâts
Les dégâts, plus ou moins importants selon la densité de population du ravageur, consistent en :.
- lésions nécrotiques à la face inférieure des écailles ;
- avortement peu après le débourrement, dû à la prise de nourriture de l'acarien ;.
- arrêt de développement des pousses, à 5-6 feuilles, et, fréquemment, leur mort (du fait des lésions de leur partie basale) ; avortement des fleurs ;.
- brunissement et aspect rouillé du feuillage, provoqués par les ponctions opérées par les acariens ; malformation des feuilles suivie de leur chute;.
- apparition de balais de sorcière, par suite du raccourcissement des entre-nœuds et du développement de pousses supplémentaires après la mort du bourgeon principal.

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7031020.jpg

Dégâts sur feuille de Vigne

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7031021.jpg

Adulte

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7031022.jpg

Colonie sous écorce de Vigne

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7031025.jpg

Acariose d'été sur jeunes feuilles de Vigne