Autographa gamma - Phytometra gamma - Plusia gamma (Noctuelle gamma)

Insecta, Lepidoptera, Noctuidae .

Description
- Adulte : 40 à 45 mm d'envergure. Ailes antérieures jaune brunâtre avec, au centre, une tache blanche rappelant la forme de la lettre grecque gamma. Les ailes postérieures sont brun clair, enfumées sur leur pourtour.
- Larve : 40 à 45 mm, de couleur vert clair avec 6 lignes blanchâtres longitudinales. Tête petite et jaunâtre, tiers antérieur du corps étroit. Munie de 2 paires de fausses-pattes abdominales et d'une paire de fausses-pattes anales, elle se déplace en arpenteuse.
- Oeufs : aplatis, de couleur blanc verdâtre, ils sont déposés en groupe ou isolément à la face inférieure des feuilles, généralement des plantes adventices ou de certaines plantes cultivées.

Biologie
- Plantes-hôtes : les larves s'attaquent d'abord aux feuilles de certaines adventices puis, dans les parcelles cultivées, gagnent le feuillage des Betteraves, de la Pomme de terre, des céréales, du Lin, des plantes légumières et même des plants de pépinière.
- Adulte : les papillons, le plus souvent nocturnes, volent très rapidement, soit isolément ou en petits groupes, soit en essaims comprenant parfois plusieurs millions d'individus parcourant des centaines de kilomètres.
- Larve : la chenille est active surtout pendant la nuit : elle dévore le limbe des feuilles et sectionne les pétioles. Le jour, elle reste plaquée à la face inférieure des feuilles. Le développement larvaire dure environ 1 mois.
- Nymphe : la larve se nymphose dans les plis des feuilles de la plante-hôte et les adultes éclosent 10 à 15 jours plus tard.

Cycle de vie
- L'importance des migrations a pour conséquence une répartition géographique de l'espèce très différente selon les saisons et une absence de cycle évolutif bien distinct dans un lieu donné. La Noctuelle gamma est fréquente en Afrique du Nord et dans le Bassin méditerranéen pendant l'hiver ; on la trouve jusqu'en Ecosse et en Finlande pendant l'été.
- Les adultes volent dans la région parisienne de fin mai à début juin. Un 2e vol a lieu généralement fin juillet.

Dégâts
En année de pullulation, des colonnes de milliers d'individus envahissent les champs cultivés (Betterave, Pomme de terre, etc.). Les chenilles âgées sont particulièrement voraces. Ces invasions permettent le développement de nombreux ennemis naturels de la chenille, notamment des maladies virales dont l'action est telle que la seconde génération est pratiquement inexistante.

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7030874.jpg

Chenille On constate la réduction du nombre de fausses pattes abdominales (fausse arpenteuse).

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7030875.jpg

Attaque sur Betterave

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7030870.jpg

Papillon Posé sur un Chrysanthème des moissons.