Atomaria linearis (Atomaire de la betterave)

Insecta, Coleoptera, Cryptophagidae .

Description
- Adulte : 1 à 1,75 mm, entièrement brun rougeâtre à brun foncé, légèrement aplati avec de fines ponctuations et de minuscules soies rougeâtres sur la face dorsale. Les bords des élytres sont presque parallèles entre eux jusqu'au tiers postérieur. Pronotum carré ayant la même largeur à la base que les élytres. Pattes jaunâtres.
- Œuf : blanchâtre, 0,5 mm de long.
- Larve : 2,5 mm, blanchâtre, tête faiblement sclérotinisée ; dernier segment abdominal avec 2 crochets recourbés vers l'intérieur ; face dorsale faiblement velue.

Atomaria linearis (Atomaire de la betterave) est une espèce d'insectes coléoptères de la famille des Cryptophagidae, originaires d'Europe.

Cet insecte phytophage est un ravageur de certaines espèces de Chenopodiaceae sauvages et cultivées, dont la betterave (Beta vulgaris).

Atomaria linearis

Description de l'image Atomaria linearis Stephens, 1830 (10884293685).png.

Classification

Règne

Animalia

Embranchement

Arthropoda

Classe

Insecta

Ordre

Coleoptera

Super-famille

Cucujoidea

Famille

Cryptophagidae

Genre

Atomaria

Nom binominal

Atomaria linearis

 

 

Biologie
- Plantes-hôtes : la Betterave et les Chénopodiacées sauvages.
- Adulte : il redoute la chaleur et, suivant les conditions climatiques, vit dans le sol ou sur les parties aériennes de la plante. Par temps sec, il creuse de petits trous de 0,5 à 2 mm dans la partie enterrée de la tigelle ou mordille les radicelles. Dans le cas contraire, il circule à la surface du sol ou au cœur de la plantule et ronge la face inférieure des cotylédons et le pédoncule. La femelle pond isolément 15 à 20 oeufs dans le sol, près du collet des Betteraves.
- Œuf : le développement embryonnaire dure 4 à 6 jours.
- Larve : elle ronge les radicelles puis se nymphose dans le sol.

Cycle de vie
- 1 génération annuelle.
- Les adultes hivernent dans le sol ou sous les matières végétales en décomposition. Ils reprennent leur activité au printemps, puis, à partir du mois de mai, s'envolent vers les champs de Betterave. L'accouplement a lieu d'avril à mi-juin et la ponte de juin à fin septembre. La plupart des jeunes adultes restent dans les champs ou au voisinage immédiat.

Dégâts
Les morsures de l'Atomaire sur de jeunes plantes provoquent leur mort. Les dégâts sont particulièrement graves dans les cultures de Betterave venant après Betterave ou situées à proximité d'un ancien champ de Betterave.

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7030851.jpg

Dégâts sur plantules de Betterave Les attaques ont lieu sur les tigelles et les racines au moment de la germination.

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7030852.jpg

Adultes sur jeune racine de Betterave

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7030853.jpg

Morsures d'adultes sur racine de Betterave

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire