Agrotis segetum - Scotia segetum - Feltia segetum (Noctuelle des moissons)

Description
- Adulte : 40 mm d'envergure ; ailes antérieures brun foncé avec, au centre, une tache réniforme et une tache circulaire plus claires. Les ailes postérieures sont blanches chez le mâle et grises chez la femelle. Le pourtour des ailes porte un mince liseré noir.
- Larve : 45 à 50 mm, tête rougeâtre, corps grisâtre avec deux lignes parallèles dans la région médiane. Sur chaque segment, 2 petites taches noires à l'avant et 2 à l'arrière portant chacune une petite soie.

Biologie
- Plantes-hôtes : les plantes spontanées, Chiendent (Agropyrum), Liseron (Convolvulus), Plantain (Plantago), etc., puis les plantes légumières voisines ainsi que la Betterave, la Pomme de terre, les céréales, le Tabac, la Vigne, etc.
- Adulte : cette espèce est considérée comme sédentaire mais les adultes semblent capables, à certaines époques, d'effectuer des vols d'une amplitude limitée. Les femelles déposent leurs oeufs isolément ou en petits groupes à la face inférieure des feuilles de plantes spontanées, sur les tiges, ainsi qu'à la surface du sol. Fécondité, 800 à 1 200 oeufs.
- Œuf : durée moyenne d'évolution embryonnaire, 15 jours à 14,5°C.
- Larve : la jeune chenille ronge d'abord les plantes spontanées puis s'attaque aux espèces cultivées voisines. Elle s'alimente la nuit, dévorant le feuillage et sectionnant les pétioles. Pendant la journée, elle se dissimule en s'enroulant sur elle-même sous une motte ou à une faible profondeur dans le sol.

Cycle de vie
- 1 à 2 générations annuelles, quelquefois, une 3e génération partielle.
- Cette Noctuelle hiverne à l'état de chenille à des stades différents selon les régions ; la reprise de développement a lieu en mars-avril. Les adultes apparaissent de la mi-avril à début juin et la 1ère génération larvaire se développe de juin à juillet.
- Dans le Nord de la France, ces larves arrivées au dernier stade hivernent à moins qu'elles ne se nymphosent dans le sol ; les adultes sortis en août sont à l'origine d'une 2e génération larvaire.
- Dans le Sud, toutes les chenilles se nymphosent en juin-juillet ; les adultes apparaissent de fin juillet à début septembre. Les chenilles se développent d'août à la fin octobre et hivernent à des stades divers ; certaines donnent une 3e génération larvaire partielle en octobre-novembre.

Dégâts
Les chenilles sont très voraces; néanmoins, les pullulations de gravité exceptionnelle sont rares et demeurent généralement en deçà de ce que l'on peut observer avec la Noctuelle ypsilon (Agrotis ipsilon).

 

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7030565.jpg

Attaques au collet sur Betterave

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7030560.jpg

Adulte

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7030561.jpg

Ponte Sur une tige

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7030562.jpg

Dégâts sur Laitue