Aculus schlechtendali - Arachnida - Acari - Eriophyidae (Phytopte libre du pommier)

Description
- Œuf : 0,045 à 0,050 mm de diamètre, 0,030 mm de haut ; clair puis translucide.
- Protonymphe : 0,068 à 0,104 mm de long, blanche, bouclier dorsal très granuleux.
- Nymphochrysalide : blanche à orange marron, translucide, cuticule luisante.
- Deutonymphe : orange marron très pâle, 0,104 à 0,124 mm, bouclier granuleux.
- Imagochrysalide : plus grande et plus sombre que la nymphochrysalide.
- Adulte : orange-brun, les plus âgés sont plus foncés ; le mâle mesure 0,142 mm à 0,151 mm et la protogyne, 0,166 à 0,181 mm. Le bouclier des deutogynes n'est pas granuleux, celui des protogynes l'est, mais moins que celui des larves.

Biologie
- Plantes-hôtes : Pommier et Poirier.
- Depuis leur site d'hibernation, les Acariens migrent vers les bourgeons à fleurs. Ils s'y nourrissent d'abord aux dépens des écailles vertes et du sommet des jeunes feuilles encore plissées, puis ils colonisent les pétioles, les tiges des fleurs et les sépales.
- Les bourgeons végétatifs sont envahis dès qu'ils commencent à grossir, lorsque les écailles commencent à s'écarter. Ensuite, les Acariens se développent préférentiellement sur la face inférieure des feuilles (*) , mais lorsque les effectifs sont importants, on les trouve aussi sur la face supérieure.
- La fécondité totale des protogynes est de 67 à 102 oeufs, pondus sur plusieurs jours, celle des deutogynes est de 21 à 47 oeufs.
- Les deutogynes gagnent leur site d'hivernation de juillet à septembre, suivant l'état des feuilles. Lorsqu'elles hivernent sur les pousses d'un an, elles sont à proximité immédiate des bourgeons végétatifs qui seront donc envahis tôt. Lorsqu'elles hivernent sous l'écorce des éperons, elles sont plus loin des bourgeons à fleurs qui seront alors envahis plus tardivement.

Cycle de vie
- Les oeufs sont déposés sur les parties vertes des fruits et sur les bourgeons végétatifs. Ils commencent à éclore en mai et donnent naissance à une génération de protogynes et de mâles, matures à la fin du mois de mai. Les populations s'accroissent très faiblement pendant le mois de mai, puis plus rapidement lorsque la température s'élève, pour atteindre un pic de plus de 500 individus par feuille à la fin du mois d'août. En mai, les deutogynes meurent et pendant plusieurs semaines, les populations ne comprennent que des protogynes, puis, à la fin du mois de juin, des deutogynes réapparaissent et leur nombre augmente jusqu'à la fin de la saison.
- Durée du cycle = 39 jours à 10°C ; 16 jours à 16°C ; 10 jours à 22°C.

Dégâts
Lorsque les populations sont importantes, la face inférieure des feuilles devient marron.

 

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7033960.jpg

Dégâts sur épiderme de pomme

https://www7.inra.fr/hyppz/IMAGES/7033961.jpg

Individus sur Pommier

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire