Phillips William

William Phillips (4 mai 1822 - 23 octobre 1905) était un botaniste et antiquaire anglais né au Pays de Galles.

Né à Presteign dans le Radnorshire , le 4 mai 1822, il était le quatrième fils d'une famille de dix enfants de Thomas Phillips et Elizabeth, fille de James Cross. Après avoir reçu une éducation dans une école de Presteign, Phillips a été apprenti auprès de son frère aîné James, un tailleur, à High Street, Shrewsbury , avec qui et un autre frère, Edward, il est entré en temps voulu en partenariat. En 1859, il rejoint les volontaires de Shrewsbury et devient sergent-chef. 

Phillips a été élu membre de la Linnean Society en 1875 et membre de la Society of Antiquaries of London . Il est devenu magistrat d'arrondissement en 1886, et a été présenté avec la liberté de l'arrondissement le 17 août 1903. Il est décédé d'une maladie cardiaque à sa résidence de Canonbury, Shrewsbury, le 23 octobre 1905, âgé de 83 ans, et a été enterré dans le général cimetière de Longden Road, Shrewsbury. 

 

 Phillips a repris la botanique vers 1861 à la suggestion de son ami William Allport Leighton, le lichénologue. En commençant par les plantes à fleurs, Phillips s'est tourné vers les champignons vers 1869, d'abord vers les Hymenomycetes et ensuite principalement vers les Discomycetes , bien que d'autres groupes de cryptogames fussent également parmi ses intérêts. Entre 1873 et 1891, avec Charles Bagge Plowright , il a contribué à Grevillea une série de notes sur les nouveaux et rares champignons britanniques , et entre 1874 et 1881, il a publié un ensemble de spécimens intitulé Elvellacei Britannici . En 1878, il a aidé à fonder et à former le conseil de la Shropshire Archæological and Natural History Society, et dans ses transactions (vol. I.) Est apparu son article sur les fougères et les fougères alliées du Shropshire, qu'il avait imprimé en privé dans 1877; d'autres documents ont suivi dans les transactions

En 1878, Phillips a publié un Guide de la botanique de Shrewsbury et, avant sa mort, il a rédigé pour Victoria County History un compte rendu de la botanique du comté. En 1887, il publie son ouvrage majeur, A Manual of the British Discomycetes, dans la série International Scientific (avec douze planches dessinées par lui-même).

 

Plus tard, Phillips s'est engagé dans des recherches archéologiques et a étudié les travaux de terrassement, les châteaux et les maisons à douves du Shropshire. Bon nombre de ses découvertes ont été publiées dans Transactions of the Shropshire Archæological SocietySalopian Shreds and PatchesBye-Gones ou Shropshire Notes and Queries , qu'il a éditées et, dans une large mesure, écrites vers la fin de sa vie. 

Les Ottley Papers, relatifs à la guerre civile anglaise , qu'il a édités pour la Shropshire Society entre 1893 et ​​1898, constituent une histoire complète du comté pour la période; et il a édité la première partie de l ' histoire topographique de Shrewsbury de John Brickdale Blakeway. Il a participé à la conservation des restes d' Uriconium ; aidé à organiser les archives de l'arrondissement de Shrewsbury et à préparer le calendrier (1896); a édité les Quarter Sessions Rolls of Shropshire de 1652 à 1659 et transcrit les registres paroissiaux de Battlefield (2 vol. 1899-1900) et Stirchley (1905) pour la Shropshire Parish Register Society. 

En 1896, Phillips, méthodiste et autrefois prédicateur local, publia Early Methodism in Shropshire .

 

Phillips a épousé en 1846 Sarah Ann, fille de Thomas Hitchins de Shrewsbury, décédé en 1895. Deux fils et deux filles lui ont survécu.

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire