Lactobacillus nagelii

 

Morphologie:

  • Cellule: en forme de tige
  • Colonie: opaque à bords lisses, diamètre 2 mm
  • Croissance liquide:

Traits physiologiques:

  • Anaérobie facultatif, tolère l'oxygène mais peut vivre de manière anérobique.
  • Pousse bien dans l'atmosphère de CO2
  • Produit du DL-acide lactique à partir de glucose mais pas de gaz
  • Utilise du citrate ou du malate en présence de glucose
  • Produit du dextran à partir de saccharose
  • Pas de production de mannitol à partir de saccharose ni d'ammoniac à partir d'arginine
  • Aucune réduction de nitrate
  • La gélatine n'est pas liquéfiée, la caséine n'est pas digérée
  • Pas de production d'indole ni de H2S
  • Fermente de nombreux glucides: galactose, glucose, fructose, mannose, sorbose, rhamnose, mannitol, sorbitol, etc.
  • Large tolérance au pH entre 3,7 et 8,0, mais sensible au pH basique, pH optimal 5,5 - 6,2, tolérance à la température entre 15 et 45 ° C
  • Oxydase (-), catalase (-)

Traits écologiques:

Omniprésent dans les environnements acides. Hôtes humains et animaux.

Caractéristiques distinctives:

  • Pour identifier, confirmer la forme de la tige, la production de gaz (-) à partir de glucose, de gaz (-) à partir de gluconate, (+) la présence de méso-DAP dans le peptidoglycane. Réduit à 2 espèces.
  • Elle est étroitement liée à L. mali, mais contrairement à L. mali , peut fermenter le maltose et le sorbitol, catalase (-), et s'est développée dans du NaCl à 5% p / v à pH 8.


Rôle dans le vin:

L. nagelii peut être responsable du ralentissement des fermentations du vin. Comme d'autres Lactobacillus spp. peut être considéré comme un organisme altérant le vin en raison de la production d'acide acétique et d'autres arômes. Principalement observé comme contribuant à la fermentation malolactique.


Sensibilités:

  • SO2: sensible
  • Sorbat: Inconnu
  • DMDC: inconnu
  • pH: Sensitive aux pH basiques
  • Acides: Non
  • Ethanol: Sensitive
  • Anaérobiose: non
  • Sensible à la chaleur
  • Sensibilité antibiotique, à savoir pénicilline, érythromycine, tétracycline…
  • Acidurique / acidophile. Le pH maximum pour la croissance est d'env. 7.2

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire