Pratylenchus penetrans – Les nématodes des lésions racinaires

Introduction – Description

Les nématodes des lésions racinaires sévissent sur un très grand nombre d’espèces ornementales : Muguet, Lis, Cyclamen, Bégonia, Narcisse, Chrysanthème, Conifères ornementaux, rosacées, etc. Leurs attaquent provoquent des dégâts importants aux cultures souvent compliquées par des invasions secondaires de champignons phytopathogènes. Les stades larvaires et les adultes des deux sexes sont filiformes. Ces derniers mesurent 0,5 mm de longueur, en moyenne.

 

Biologie – Dégâts

Ces ravageurs dont les principales espèces sont : Pratylenchus penetrans (sur Bégonia, Muguet, Narcisse, Conifères). Pratylenchus vulnus (sur le Lis), Pratylenchus pratensis (sur Lis, Muguet, Narcisse), Pratylenchus scribneri (sur Chrysanthème) causent par leurs piqûres dans les racines des lésions corticales.

Les larves et les adultes pénètrent par les tissus superficiels des racines puis s’enfoncent profondément dans les parenchymes corticaux. Ils créent ainsi de petits nids qui ne tardent pas à se nécroser.

Ils provoquent la disparition d’une partie des radicelles, ce phénomène est accéléré par l’invasion de champignons phytopathogènes comme Cylindrocarpon radicicola  lié à Pratylenchus convallariae sur Muguet.

La réduction progressive de la surface absorbante des racines n’est pas sans conséquence sur l’alimentation minérale de la plante et sur son métabolisme. Les végétaux présentent alors des jaunissements de la partie aérienne, des retards de croissance, etc.

Ils se conservent dans le sol ou dans les plantes, et se montrent capables de quitter temporairement les tissus végétaux aussi bien au stade adulte qu’aux stades larvaires (nématodes endoparasites migrateurs). Les températures du sol comprises entre + 16° C et + 20° C sont favorables à leur développement.

 

Lutte

  1. Méthodes culturales.

  • Choisir des plantes saines indemnes de toute attaque.
  • Utiliser des mélanges terreux désinfectés.
  • Arracher et détruire par le feu les cultures sévèrement attaquées.
  1. Lutte physique.

  • Désinfecter le sol à la vapeur.

 

 

 

Pratylenchus penetrans 5670

 

Pratylenchus penetrans, le nématode endoparasite migrateur des racines ou nématode des prairies, est une espèce de nématodes parasites des plantes appartenant à la famille des Pratylenchidae.

 

Pratylenchus penetrans

Pratelenchus penetrans 5671

Classification

Règne

Animalia

Embranchement

Nematoda

Classe

Secernentea

Ordre

Tylenchida

Famille

Pratylenchidae

Sous-famille

Pratylenchinae

Genre

Pratylenchus

 

Espèce

Pratylenchus penetrans
(Cobb1917)

Synonymes

  • Tylenchus penetrans Cobb, 1917
  • Tylenchus gulosus Kühn, 1890
  • Description
  • Ce nématode se nourrit et se reproduit dans le tissu cortical des racines, provoquant une nécrose qui en s'étendant affaiblit la plante et favorise l'arrivée de parasites secondaires, notamment des champignons. La gamme des plantes susceptibles d'être infectées comprend plus de 350 espèces, dont de nombreuses plantes cultivées notamment parmi les arbres fruitiers, les plantes maraîchères et les plantes à bulbe, ainsi que la pomme de terre et la vigne.

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 21/09/2020