CAPSULE

En biologie

La capsule est un fruit sec déhiscent ou indéhiscent issue d'un ovaire à plusieurs carpelles soudés, uni ou pluriloculaires. Dans la plupart des cas, la capsule est déhiscente, elle se divise pour libérer les graines, la déhiscence se fait par divers procédés : fentes, pores, clapets... Quelques capsules sont indéhiscentes, par exemple celles d'Adansonia digitata, Alphitonia, et Merciera.

Les capsules sont souvent classées en quatre types, selon le type et la localisation de la déhiscence :

- Capsules loculicides qui possèdent des lignes longitudinales de déhiscence.

- Capsules septicides qui ont des lignes de déhiscence alignées entre les carpelles.

- Capsules circunscissiles qui ont une ligne de déhiscence transversale plutôt que longitudinale, la partie supérieure de la capsule forme un couvercle terminal qui s'ouvre.

- Capsules poreuses les graines s'échappent par les pores.

Dans certains cas, la déhiscence se fait sur un mode explosif, projetant les graines au loin.

Le fruit est une capsule déhiscente de forme globuleuse, surmontée de la base des 2 sépales. Le fruit s'ouvre à maturité par un couvercle, qui finit par tomber. Les graines sont petites, noires et luisantes.

Les fruits de toutes les orchidées famille Orchidaceae sont des capsules à 3 ou 6 angles et s'ouvrant en 3 valves qui laissent les trois autres côtes fixées seulement par leurs extrémités. Les graines très petites sont fixées sur 3 placentaires. La gousse de vanille, Vanilla planifolia Jacks, est une capsule.

4149

Capsule de Portulaca oleracea L..

4150

Le fruit du vanillier est une capsule longue, nommée couramment gousse.

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire