ANASTOMOSE

Comme ceux des animaux, les vaisseaux des plantes peuvent s'unir entre eux au moyen de branches anastomotiques, mais celles-ci ne se développent pas avec une égale fréquence dans tous les organes. Elles s'observent rarement dans les faisceaux fibro-vasculaires des axes (tige, branches, rameaux), sauf au niveau des noeuds, mais se voient très fréquemment dans les faisceaux des appendices (feuille et ses dérivés). Il est des feuilles dont les nervures, réunies entre elles par des anastomoses transversales ou obliques, forment un élégant réseau. 

Les vaisseaux laticifères sont d'ordinaire fortement anastomosés entre eux, sur tous les points de leur parcours.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire