PHYTOHORMONE

Les phytohormones, ou hormones végétales, ne sont pas à proprement parler des hormones. Ce sont des substances chimiques organiques produites par les plantes qui régulent la croissance des différents végétaux ou qui peuvent intervenir pour d'autres actions telles que la communication entre individus végétaux différents.

Un arbre stressé peut émettre une phytohormone informant d'autres arbres qu'une cause de stress est présente. Ce stimulus peut augmenter la production de tanins ou de molécules défensives de la plante réceptrice). On parle parfois d'hormones de stress pour décrire les molécules émises par des plantes en état de manque d'eau ou blessée, lesquelles peuvent attirer des prédateurs, mais aussi les prédateurs de ces prédateurs.

Pour être une phytohormone, une substance doit être:

  • endogène (c'est-à-dire non fournie par l'environnement)
  • oligodynamique (c'est-à-dire agir à faible dose, de l'ordre de la micromole)
  • vectrice d'une information (apportée à une cellule cible sélectivement sensible à son action et dont elle influence le fonctionnement).

Ce sont ces exigences qui permettent de faire la distinction entre une phytohormone et une substance trophique.

 

Famille

Auxines

Cytokinines

Gibbérellines

Éthylène

Acide abscissique

Exemples

Acide indole 3-acétique (AIA ou IAA),
Acide naphtalèneacétique (ANA),
Acide 2,4-dichlorophénoxyacétique (2,4-D)

Zéatine ou N6-isoentényladénine,
Isopentényladénine (IPA)

Acide gibbérellique GA3,
il existe de nombreuses
gibbérellines (de GA1 à GA110)

 

Éthylène (C2H4 ou CH2=CH2)

Acide abscissique (ABA)

Propriétés

stimulation de la croissance,
stimulation de l'élongation cellulaire,
régulation de la division et de la différenciation cellulaire,
messager des réponses géotropiques et phototropiques,
régulation de l'
abscission,
stimulation de rhizogène adventive

 

stimulation de la division cellulaire,
régulation de la différenciation cellulaire, des bourgeons et des racines
grandissement des cellules foliaires,
inhibition de la sénescence des feuilles

élongation des entrenœuds (forte stimulation chez les mutants nains),
montaison des plantes en rosette,
levée de dormance des graines et des bourgeons,
régulation de l'utilisation des réserves lors de la germination

perturbation de l'élongation cellulaire,
perturbation des réponses géotropiques,
accélération de la sénescence foliaire et de la maturation des fruits,
stimulation de l'
abscission

effet inhibiteur général de la croissance cellulaire,
régulation de la dormance des bourgeons et des graines,
régulation de l'abscission des feuilles, des fleurs et des fruits,
régulation du fonctionnement des
stomates en situation de stress

 

 

 

 

 

Représentation

 

4603

 

Acide indole 3-acétique

4604

Zéatine

 

 

4605

GA3

4606

Éthylène

 

 

 

4607

Acide abscissique

 

         
 

 

           
           
           

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 23/12/2019

×