Créer un site internet

CUTICULE

La cuticule (du latin cuticula « petite peau ») est la couche externe qui recouvre et protège les organes aériens des végétaux et les organes de certains animaux. Les divers types de cuticules ne sont pas homologues et diffèrent par leur origine, leur structure, leur fonction et leur composition chimique.

4546

Chez certains champignons comme Russula mustelina, la cuticule se détache facilement de la chair du chapeau.

Chez les végétaux

Plantes

La cuticule est une couche protectrice qui recouvre les organes aériens des végétaux. Elle est composée de dépôts successifs de cire enrobée dans une couche d'acides gras hydrophobes, la cutine ; la cire cuticulaire est elle-même souvent recouverte de cire épicuticulaire d'une autre nature chimique. Elle limite l'évapotranspiration tout en empêchant la pénétration de dioxyde de carbone. L'absorption de CO2 se fait alors par l'ouverture variable des stomates, orifices de petite taille présents dans l'épiderme des végétaux, qui permettent des échanges gazeux entre la plante et l'air ambiant. Les cires épicuticulaires sont responsables des reflets bleutés ou glauques des nombreux épidermes (effet de diffraction sur leur ponctuation cuticulaire) et constituent la pruine des fruits.

Certaines racines présentent aussi un épiderme recouvert d'une mince cuticule.

Bryophytes

Les sporophytes des bryophytes montrent une cuticule avec des stomates permettant les échanges gazeux, mais l'évolution et la biochimie de la cuticule des bryophytes, particulièrement difficile à prélever, sont peu connues.

Champignons

En mycologie, la cuticule est la mince peau recouvrant l'hyménophore (le chapeau) du sporophore. Elle est formée d'hyphes différenciés de ceux de la chair et est adnée ou, parfois, partiellement détachable. Elle peut présenter de nombreuses morphologies différentes.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire