EURYHALIN

Un organisme euryhalin qualifie une espèce aquatique capable de supporter de grandes variations de salinité de l'eau environnante, typiquement comme dans un estuaire. Une espèce euryhaline, forcément halotolérante, par opposition à sténohalin.

Cet être-vivant, dans l'environnement aquatique où il vit, tolère d'importantes variations de salinités (eaux douces, eaux saumâtres, eaux salées). Les poissons qui effectuent des migrations amphibiotiques, comme l'anguille ou le saumon, adaptent successivement leur milieu intérieur à un environnement de salinité nulle puis maximale ou inversement.

D'autres espèces euryhalines, notamment des Cyprinodontiformes extrêmophiles, sont capables de résister à des variations extrêmes de salinité, considérables et instantanées. Les espèces aquatiques qui, au contraire, ne peuvent supporter que des variations minimes, de faibles amplitudes, sont dites sténohalines.

La racine grecque
eury signifie "large".
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×